Classée « ville d’art et d’Histoire » du patrimoine français en 1990, Saint Pierre doit autant cette distinction à la dramatique éruption qui ravagea la cité en 1902 qu’au courage et au talent des habitants qui, depuis plus d’un siècle, reconstruisent et embellissent la ville tout en sauvegardant les témoignages de cette terrible catastrophe naturelle. 

montagne-pelee.jpg

Aujourd’hui, l’ancienne capitale de la Martinique, surnommée à l’époque  le « petit Paris des Antilles », se visite en déambulant le long des ruelles pavées à la découverte des ruines restaurées des anciens bâtiments, du musée vulcanologique ou du splendide château Depaz et de sa distillerie de rhum.A voir :Site internet de la Ville de Saint-Pierre