Cette petite commue fleurie abrite un site tout à fait merveilleux, "Les Gorges de la Rivière Falaise".

Perchée à 260 mètres d’altitude , Ajoupa-Bouillon est une commune essentiellement agricole et forestière. Située sur les contre-forts de la Montagne Pelée, elle est aussi les départs de nombreuses randonnées par les chemins de Trianon et de Morne Calebasse.

Elle tiendrait son nom de Jean Gobert sieur de Bouillon, originaire du Languedoc, installé dans la région du Marigot où il mourut en 1680.

C’est lui, qui selon la tradition, aurait fait construire au bord du chemin reliant le Morne-Rouge au Lorrain , un ajoupa (abri de fortune des Caraïbes) et refuge très apprécié des voyageurs.