Sur la route des plages du sud, à l'intérieur des terres, Ducos s’appelait le " Trou-au-Chat " avant d’être érigée en commune en 1837.  Avec ses quartiers verdoyants  elle à une vocation traditionnellement agricole et artisanale. 

ducos_xed_1624.jpg

 

Aujourd'hui les zones industrielles et artisanales se sont multipliées et assurent la vitalité économique de la ville. Ducos et les villes avoisinantes, le Lamentin et Fort-de-France, constituent une grande conurbation à fort développement.

A voir : l’église Notre Dame de la Nativité  reconstruite en 1901 après le cyclone de 1891,  la tombe de Joséphine des Vergers de Sannois (1816-1847) parente de l’Impératrice Joséphine.

Haut lieu de tradition, le Pitt Bac invite à entrer dans la chaude ambiance des combats de coqs…

A découvrir absolument : la luxuriante mangrove de la Baie de Génipa.

A voir :

Site internet de la Ville de Ducos