Au centre de l’île, carrefour entre le sud et le nord, voisine de la capitale, le Lamentin est la seconde ville de la Martinique. L’aéroport international Aimé Césaire représente l’un de ses atouts…

 

Le Lamentin cumule les « plus » : ville la plus vaste de la Martinique (6232 ha), elle est traversée par  la rivière Lézarde, le plus long cours d’eau de l’île  avec ses 35 km.  Autrefois, la Lézarde était peuplée par les Lamantins, mammifères aquatiques à l’origine de son nom.

Véritable poumon économique, on y trouve : l’unique raffinerie de pétrole des Antilles Guyane, des zones d’activités industrielles et commerciales,  des grands centres commerciaux… Dans cette plaine fertile, les champs de canne et les bananeraies s'étendent à perte de vue.

De nombreuses installations sportives de qualité : hippodrome départemental, stade, courts de tennis, piscine, hall des sports, etc.

L’arrière pays très diversifié est propice aux balades et aux randonnées. Sur la façade maritime, la marina du Port Cohé accueille également un club nautique.

A voir : la Roseraie Burnet,  vaste plantation de fleurs tempérées (80.000 rosiers) et tropicales,  la distillerie la Favorite au quartier Gondeau,  l’Espace Perrine, un vaste parc convivial et ludique pour les sorties en famille….

L’Office de la Culture et l’Office de Tourisme  organisent tout au long de l’année un programme riche et varié de manifestations et animations (expositions, théâtre, concerts, conférences, festivals, etc.).