QUELQUES MILIEUX NATURELS A DECOUVRIR EN MARTINIQUE : 

 

La Martinique fait partie des 35 hotspots mondiaux de biodiversite de par la richesse de ses milieux naturels forestiers, littoraux, marins et de riviere.

L' écosystème suivant peutêtre observés en Martinique

   

La Mangrove du bord de mer, le palétuvier rouge - © CMT-Lysiane Ragot/MDO 

 

Véritable forêt entre terre et mer, la mangrove offre plusieurs visages depuis les rivages jusqu’à la terre ferme. Elle peut être observée dans la réserve naturelle de la Caravelle, commune de Trinité et à l'Etang des Salines, commune de Sainte-Anne. 

Jouant régulièrement l’interface entre les bassins versants de l’intérieur et le milieu marin en aval, ce merveilleux  écosystème est un véritable laboratoire permettant d’étudier des phénomènes aussi variés que le filtrage des eaux usées avant leur passage dans la mer, la protection des côtes contre l’érosion et les tsunamis, sans compter l’extraordinaire réservoir de biodiversité qu’elle représente.

 

La mangrove offre une diversité d’espèces et de milieux aquatiques, qui varient en fonction du degré de salinité de l’eau, selon qu’on progresse de l’espace situé en bord de mer, en passant par les étangs salés, les sols vaseux ou la forêt marécageuse.

 

Algues, mollusques, crustacés et poisson y trouvent protection et nourriture, alors que les beaux palétuviers rouges Rhizophora aux grandes racines en arceaux, les palétuviers noirs Avicennia avec leurs racines en crayons et les mangles médaille Pterocarpus offrent un spectaculaire enchevêtrement, invitant tantôt à la rêverie, tantôt à l’émerveillement ou à l’aventure tout simplement.

 

Les espèces ornithologiques y sont très nombreuses, ce sont les Aigrettes bleus et les Aigrettes Neigeuses, le Bihoreau Violacé, le Canard des Bahamas, le Chevalier semi palmé, la Didine, l’Echasse Blanche, le Grand Chevalier à pattes jaunes, le Grand Héron, la Grande Aigrette.

 

Colonie de crabes cé ma faute - © Conservatoire du Littoral