Pâques en Martinique, au coeur de la Tradition

Si à Pâques généralement on chasse le lapin en chocolat, et on part à la recherche d’œufs soigneusement cachés pour le plus grands plaisirs des enfants… et des grands gourmands, en Martinique on parle aussi Pinces, Sable chaud et eau à 28° degrés.

Découvrez ! 

 

Pâques, plaisir des papilles

Les accras

De retour après Noël et le Carnaval, ce sont les incontournables de la table martiniquaise. A la crevette, à la morue, aux légumes, il y en a pour tous les goûts. Et pourquoi pas au crabe pour l’occasion ?!

Il ne faut pas oublier que Pâques est principalement une période religieuse. Les célébrations sont donc ponctuées par des plats typiques. A chaque jour son met dans le respect de la tradition. Le Vendredi Saint est donc le jour des accras.

gastronomie-d._giral_5-bd.jpg

 

Attention aux pinces !

Cela fait déjà des mois que les pièges à crabe (ratières) sont judicieusement cachés dans la nature (mangroves, plaines et champs). A Pâques en Martinique on déguste le crabe, et son jour J est le Lundi de Pâques. Après capture des crabes, il est important de bien les nourrir, feuilles, légumes et épluchures et une bonne eau, après tout on est ce que l'on mange !

Spécialité de la période : Le Matoutou (héritage indien), un crabe de terre qui va mijoter lentement mais surement, que l’on va servir avec des légumes et du riz, sans oublier la pointe de piment qui ravira les adeptes, initiés ou débutants !

La tradition autour du crabe est telle que l’on organise le concours du Crabe d’Or sur une plage, un événement relayé par les médias. Le meilleur plat, celui qui aura transporté les papilles du jury sera élu Crabe d’Or.

 

 

Pâques les pieds dans le sable

 

 

C’est aussi une tradition, familles et amis plantent leurs tentes au bord de l’eau sur la plage, le temps d’une journée autour d’un délicieux plats de crabe (on dégrafe les pantalons pour libérer le ventre qui est déjà bien gonflé !).

Le camping peut aussi durer pendant toute la période pascale. Les mots d’ordre, partage, repos, convivialité, respect de la culture et des traditions.

 

La période pascale est très importante en Martinique, elle vient ponctuer le calendrier des célébrations, et témoigne une nouvelle fois de la ferveur du peuple martiniquais et de sa générosité. Sur la plage, tout le monde est bienvenu. Au hasard des rencontres, vous serez peut-être convié à une dégustation autour d’une table conviviale, avec des gens que vous ne connaissiez pas encore quelques heures avant, en toute simplicité.

La Martinique est aussi une terre de rencontres inattendues.

 

On vous propose de découvrir quelques délicieuses recettes martiniquaises de Pâques avec Tatie Maryse. A vos fourchettes, prêts ? Régalez-vous !